Sélectionner une page

Le Saint Sépulcre de Notre-Dame du Chêne :

Année Jubilaire

8 octobre 1896 – 8 octobre 2016 : Le Saint Sépulcre a 120 ans

C’est à la suite du pèlerinage qui conduisit les fidèles de Notre-Dame du Chêne en Terre Sainte que fut décidée la construction du Saint Sépulcre auprès de la nouvelle église de Notre-Dame du Chêne, dans un parc paysagé de buis qui reproduit à l’identique le plan de la basilique du St Sépulcre de Jérusalem.

En savoir plus

Au cœur de la liturgie, lors des grandes fêtes

Le Saint Sépulcre de notre sanctuaire est le lieu privilégié d’offices et de prières tout au long de l’année. Ce sera cette année le cas pour l’Office des Funérailles du Christ, l’office de Marie-Madeleine le matin de Pâques, la Fête-Dieu, et bien d’autres …

Pour la Fête du Christ-Roi (Fête-Dieu), les fidèles préparent eux-même, avec amour et application, le décor fleuri qui servira d’écrin au Saint Sépulcre et à la ferveur populaire.Tradition qui donne lieu à de beaux moments de rencontres, d’échanges fraternels et de créativité, mis au service du sanctuaire.

La grande affluence des pèlerinages

Qu’ils viennent de loin ou qu’ils soient de la région, les fidèles affluent nombreux lors des pèlerinages qui ont Notre-Dame du Chêne pour destination. Les pèlerins, en procession, partant du Centre Spirituel, déambulent sous les frondaisons, s’arrêtant un moment devant le saint Sépulcre, en récitant le chapelet et en chantant des cantiques à la Vierge Marie.

Le Chemin de Croix

Sur les traces de Jésus souffrant sa Passion, de nombreux pèlerins et fidèles de l’endroit viennent se recueillir pour effectuer leur Chemin de Croix le long des allées du parc du Saint Sépulcre, jusqu’au Calvaire situé près de celui-ci.

Composé de statues « grandeur nature », le Calvaire présente les scènes évangéliques, de la crucifixion à la descente de Croix, d’une façon très réaliste. Un arrêt auprès du gisant, à l’intérieur du Saint Sépulcre, offre la possibilité de rester quelques instants à se pencher sur le mystère de la Passion et de la Résurrection du Christ.

Programme de l'année

En savoir plus

2 février à Solesmes, avec le Doyenné

En savoir plus

Programme de la semaine

En savoir plus
Lundi 13 janvier : Saint Ildefonse de Tolède


Neveu de saint Eugène de Tolède, il étudia à Séville ayant pour maître saint Isidore. Moine, il devint abbé de Tagli, sur le Tage. Archevêque de Tolède en 657, il uniformisa les liturgies espagnoles. Parmi les nombreux ouvrages qu’il écrivit, il composa un traité pour défendre la virginité perpétuelle de la Très sainte Mère de Dieu.
À Tolède en Espagne, vers 607, saint Ildefonse, évêque. Moine et supérieur de son couvent, il fut élu évêque et écrivit de nombreux ouvrages dans un style très élégant et honora la bienheureuse Marie Mère de Dieu et toujours Vierge avec un admirable zèle de dévotion. (Martyrologe Romain)

Sources : Nominis

 

Mardi 24 janvier : Mémoire de Saint François de Sales

Fils d’une noble famille savoyarde restée catholique en pays calviniste, il était destiné à un brillante carrière juridique. Son père l’envoie étudier à Paris. Mais il y découvre la théologie et les problèmes de la prédestination, soulevés par les calvinistes. Scrupuleux, il se croit prédestiné à être damné. Le désespoir le submerge jusqu’au jour où il découvre le « souvenez-vous », la prière mariale attribuée à saint Bernard. Il retrouve la paix et ce sera l’un des grands messages de sa vie quand il pacifiera sainte Jeanne de Chantal, puis quand il écrira son « Introduction à la vie dévote ». 

Prêtre, puis évêque de Genève, il réside à Annecy, car Genève est la « Rome » des calvinistes. Il fréquente les plus grands esprits catholiques de l’époque, introduit en France la réforme des carmels initiée par sainte Thérèse d’Avila, la fondation de l’Oratoire français* par Pierre de Bérulle (1611) – l’Oratoire avait été fondé à Rome en 1564 par saint Philippe Néri.

Lui-même fonde l’Ordre des Visitandines pour mettre la vie religieuse à la portée des femmes de faible santé. Son « introduction à la vie dévote » est un ouvrage qui s’adresse à chaque baptisé. Il y rappelle que tout laïc peut se sanctifier en faisant joyeusement son devoir d’état, en lequel s’exprime la volonté de Dieu. Il est le patron des journalistes car il écrivit de nombreuses feuilles imprimées qui sont des « gazettes » pour s’adresser aux calvinistes qu’il ne peut rencontrer.

Mémoire de saint François de Sales, évêque de Genève et docteur de l’Église. Vrai pasteur d’âmes, il amena à la communion catholique un grand nombre de frères qui en étaient séparés, il enseigna aux chrétiens par ses écrits la dévotion et l’amour de Dieu et, avec sainte Jeanne de Chantal, il fonda l’Ordre de la Visitation. 

À Lyon, en 1622, la naissance au ciel de saint François de Sales, évêque de Genève, dont la mémoire est célébrée au jour de sa mise au tombeau à Annecy le 24 janvier. (Martyrologe romain)

Sources : Nominis

 

Mercredi 8 février – Concert à Précigné

C’est un à un programme digne des meilleurs chœurs liturgiques que nous convient les garçons de l’Académie Musicale de Liesse. Dans le cadre de leurs études générales, les élèves de cette école maitrisienne catholique bénéficient en effet

lire plus

Homéopathie et Acupuncture – 10 au 12 février

Le weekend du 10 au 12 février à Notre Dame du Chêne veut être une réflexion sur le bien fondé de la médecine chinoise et homéopathique eu regard à la médecine allopathique. Il ne s’agit pas de combattre la médecine allopathique mais de mieux saisir

lire plus

Chant Liturgique – Session du 17 au 19 février

Tous sont les bienvenus dans ces sessions, dirigées par Jean-Christophe Candau ; Ils pourront venir se former à l’école du Chant Liturgique et en apprendre la finalité.Le chant liturgique n’a pas pour mission première d’embellir une cérémonie, mais

lire plus

Conférence sur le St Sépulcre – Dimanche 19 févier

Les amoureux de l’histoire de notre sanctuaire ne manqueront certainement pas ce nouveau rendez-vous avec Charles-Edouard Guilbert-Roed et le St Sépulcre. Cette année, c’est la célébration de l’Office des funérailles du Christ, telle qu’elle se

lire plus

Retraite Ephphata – 19 au 24 février

Une pulsation simple, une écoute du corps à cette pulsation, et des exercices dansés, chantés sur la même pulsation, oublier ses habitudes de raisonnement , de réflexion, juste laisser le corps prendre possession du

lire plus

Une conversion par le jardin – Du 10 au 12 mars

Dans la lignée des sessions « Terre et Ecologie » des années précédentes, Marc et Bénédicte Verhofstede-Versele reviennent pour nous faire connaître et pratiquer la permaculture, l’art du compost, et nous montrer comment, par des soins adaptés à

lire plus

Journée pour les Hommes – 18 mars

Vivre un temps au masculin pour accueillir une onction qui permet de gouverner, d’agir, de bénir et d’aimer en la présence de Dieu ! Cette onction du Seigneur nous rend capable d’accomplir notre mission au niveau spirituel, en famille, au travail, en

lire plus
Diocèse du Mans

LE DIOCÈSE DU MANS

Le Diocèse du Mans a été érigé canoniquement au Vè  siècle par St Julien, son premier évêque.

La cathédrale, qui surplombe la place des Jacobins, porte son nom.

Le Sanctuaire Marial de Notre-Dame du Chêne est le lieu de pèlerinage le plus important du diocèse du Mans.

Monseigneur Yves Le Saux est l’évêque du diocèse depuis le 21 novembre 2008

Pour tous renseignements sur le Diocèse, vous pouvez vous rendre sur son site : ICI

Vous y trouverez notamment la liste des paroisses, des doyennés, les horaires des messes dans le Diocèse, les nombreux services qui sont proposés  par l’Eglise Catholique en Sarthe.

Pour être tenu au courant de l’actualité du Diocèse, vous pouvez vous abonner à sa newsletter : ICI

Une page Facebook est aussi à votre disposition : ICI

Pôle Jeunes du Diocèse

Le Diocèse organise de nombreuses activités pour les jeunes dans le cadre de son « Pôle Jeunes ». Pour le mois de janvier par exemple, participation au « Cross Ouest-France », une formation et des échanges avec le père Jacques Vianney à la Maison Saint Julien,  etc … Pour en savoir plus, vous êtes invités à visiter le site Jeune Sarthe Catholique en cliquant sur ce lien.