Sélectionner une page

Concert d’Orgue et Chant

Dimanche 5 juin 2016

 

Superbe programme musical ce dimanche dans la basilique du sanctuaire de Notre-Dame du Chêne, avec en première partie des oeuvres de Nicolas de Grigny, organiste de la cathédrale de Reims au XVIIè siècle, compositeur d’une messe et d’hymnes pour orgue conçus pour alterner avec le plain-chant. Son oeuvre est par son raffinement, avec celle de François Couperin, au sommet de la production pour orgue de son époque.

DSC00175

En seconde partie, l’Ave Maris Stella de Guillaume Dufay (XVème siècle), le O Memoriale de Palestrina (XVIè siècle), le Tu Solus de Josquin des Prés (XVème – XVIème siècles), l’Ave Maria de Tomas Luis de Victoria (XVIème – XVIIème siècles), ont alterné avec des œuvres de Jean Langlais, compositeur de XXème siècle, organiste de Ste Clothide, et avec des chants grégoriens.

A la tribune de l’orgue était François Mazouër, organiste à St Louis de Vincennes. Formé au départ à la Faculté Catholique de Paris, il a suivi l’enseignement des plus grands maîtres, et a étudié l’improvisation, l’écriture et la composition à la Schola Cantorum. Il forme des organistes à l’accompagnement, et à ce titre est responsable de l’Association Francilienne de Formation des Organistes Liturgiques. Jean-Marie Patard, chef du chœur de Notre-Dame des Eaux, fut l’un de ses initiateurs en chant grégorien.

François Mazouër

La partie vocale était assumée par deux chœurs bien connus des amateurs de chant sacré de la région :

Le chœur de Notre-Dame des Eaux, composé d’hommes et de femmes de Haut Anjou, et qui explore le répertoire grégorien, la polyphonie médiévale, ainsi que les œuvres sacrées de la renaissance au XIXème siècle. Il se produit régulièrement dans l’ouest de la France, mais aussi en Auvergne ou à Vincennes…

Le chœur liturgique de Notre-Dame du Chêne, qui assure le service du chant de notre sanctuaire, accompagnant le chant liturgique et soutenant celui de l’assemblée. Sous l’autorité du recteur de la basilique, il travaille un répertoire varié, image d’une Eglise riche de sensibilités différentes, allant du grégorien aux cantiques des communautés nouvelles, en passant par les chants de Taizé, de Sylvanes, et les œuvres sacrées de la Renaissance à nos jours.

Choeur concert juin 2016 

Ces deux chœurs évoluent sous l’autorité de Jean-Marie Patard, ancien chanteur de la Psalette de la cathédrale du Mans, où il a étudié le grégorien avec Philippe Lenoble. Il a également bénéficié de la formation de Dom Saulnier, directeur de l’atelier de paléographie musicale de l’Abbaye de Solesmes, et de Dom Armanini, maître de chœur de l’Abbaye de St Wandrille.

choeur concert juin 2016

C’est peu dire que d’affirmer que ces deux ensembles vocaux et l’orgue magistralement manié par François Mazouër ont enchanté les oreilles et fait vibrer les âmes. Le public présent à ces deux heures d’enchantement n’espère plus qu’une chose : les retrouver dès que possible.

Après le concert, un petit pot de remerciement était offert aux artistes et au public, dans la salle Ste Hidegarde, en face de la basilique. Une occasion de faire connaissance et d’échanger…

Pot après concert juin 2016

 

%d blogueurs aiment cette page :