Sélectionner une page

Premières Communions

Dimanche 12 juin 2016

Depuis septembre dernier, cinq enfants de la Communauté de Communes de Sablé (Amicie, Arthur, Augustin, Paul et Sixte) ont suivi une préparation religieuse à leur première communion, qui s’est achevée le mercredi 8 juin par une journée de retraite avec parcours de la miséricorde, assistance à la messe, et première confession de leur jeune vie.

Ce dimanche 12 juin était donc pour eux cinq « Le grand jour », celui où ils pouvaient communier pour la première fois, entourés de leurs parents attentifs, au cœur d’une assemblée fervente et elle-même très émue.

IMG_3073

Pour cette belle fête familiale et fraternelle, deux chorales apportaient leur soutien à la prière :

– La Schola, Chorale de Notre-Dame du Chêne, assurait l’accompagnement du chant liturgique et soutenait celui de l’assemblée, comme elle le fait généralement pour les messes dominicales. 

– Une chorale composée d’enfants de l’école Saint-Martin (dont quatre des petits communiants sont élèves) avait été formée tout spécialement pour les accompagner dans leur recueillement, sous la houlette d’Emilie Martin. Les chants choisis (pour l’offertoire et la communion) étaient tirés du livret de la collection « Graines de saints » (éditions Mame) et basés sur les vies de Saint François d’Assise et de Sainte Thérèse de Lisieux. 

IMG_3072

DSC00188 (2)

Au début de la Célébration, les enfants, tout pénétrés de l’importance de leur geste, ont apporté les espèces aux prêtres qui allaient les consacrer, père Alain-Dominique et père Pascal.

IMG_3075

IMG_3076

Enfin, ce fut Le moment pour lequel ils s’étaient tant préparés : Celui de recevoir Jésus.

IMG_3085 (2)

IMG_3088 (2)

IMG_3084 (2)

IMG_3085 (2)

Les fidèles présents ont sans doute eu à l’esprit les paroles de Jésus : « Laissez venir à moi les petits enfants, ne les empêchez pas ; car c’est à leurs pareils qu’appartient le Royaume de Dieu ». (Luc 18, 16 ; Matt 19, 13 ; Marc 10,13)

Le soleil n’était pas au rendez-vous, ce dimanche 12 juin, mais il est certain qu’il brillait dans le coeur de cinq petits enfants, sous le regard de Marie.