Sélectionner une page

UN GROUPE « AVANCE AU LARGE » 

EN RETRAITE A NOTRE-DAME DU CHÊNE

Notre sanctuaire a reçu, le temps du week-end des 23 et 24 avril, la visite de 18 jeunes du Mans pour une retraite dans le cadre des activités du groupe « Avance au Large ». Ils étaient accompagnés de 8 adultes, dont le père Johan Visser, leur aumônier.

Le groupe « Avance au Large », initié par la communauté de l’Emmanuel, se réunit une fois par mois pour une soirée « jeux-témoignages-échanges-enseignement-louange-prière », avec une quarantaine de jeunes désireux de vivre avec le Christ dans leur vie de collégiens ou de lycéens, et de s’engager à sa suite. (Plus de renseignements en allant visiter le site « Avance au Large », ici).

Laissons la parole à Marie Thomas, une de leurs accompagnatrices :

« Le thème choisi pour ce week-end était « Homme et femme Il les créa. »

Nous avons été très chaleureusement accueillis par les Frères de Saint-Jean qui nous ont aidés et accompagnés tout le week-end avec beaucoup de bienveillance, de bonté et d’indulgence.

Le rythme a été soutenu : messe, présentation de l’histoire du sanctuaire par Frère Bernardin, hot-dog, topo sur les différences homme-femme et leur complémentarité par un jeune couple pêchu, temps de partage garçons et filles séparés puis de silence pour intérioriser ce qui avait été entendu.

Pour se détendre après ces heures de cogitation intense, les jeunes ont reçu chacun un banc de prière (fabriqué par Georges : merci à lui !) qu’ils ont minutieusement poncé avec l’aide de frère Bernardin, puis peint ou personnalisé. Après un dîner-buffet de plats succulents apportés par chacun, une courte veillée festive autour du texte de Genèse2 revu et corrigé par les jeunes a révélé des talents de poètes, comédiens, metteurs en scène, humoristes…

Procession nuit "avance au large"

 Après les rires et la détente, nous sommes tous allés prier dans la basilique, adorer le Saint-Sacrement exposé, chanter, louer, méditer, et recevoir le sacrement du pardon, dans un beau recueillement. Les jeunes ont tous pris l’engagement « avance au large ». Nous avons fait une procession eucharistique aux flambeaux dans la nuit, jusqu’à l’oratoire où l’adoration a été prolongée jusqu’au petit matin. Tous ont pris un créneau pour venir adorer en silence, dans la nuit.

Le lendemain matin, à 8 heures, seules les filles ont été réveillées et invitées à marcher vers le Saint-Sépulcre, réplique de celui de Jérusalem, installée dans le parc. Là, à leur grande surprise, un ange en blanc leur est apparu et leur a dit « Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ? Il n’est pas ici, il est ressuscité. Allez prévenir vos frères ! » Le Père Johan était content de sa mise en scène ! Les filles sont reparties en courant réveiller les garçons. Et tous sont revenus autour du tombeau pour une longue prière du matin au soleil levant, avant de rentrer à tour de rôle dans le tombeau pour une prière personnelle silencieuse.

"Avance au large"

DSC09616

Avant la messe paroissiale, le Père Jacques Vianney nous a donné un bel enseignement qui parcourait toute la Bible, de la Genèse jusqu’à l’Apocalypse, autour du thème du week-end. Après la messe et le déjeuner festif, nous avons fait le beau parcours de la Miséricorde en compagnie du Père Alain-Dominique. 

Avec le sacrement de réconciliation reçu la veille, la messe et la prière du matin au Saint-Sépulcre, chacun a pu obtenir l’indulgence plénière pour lui ou l’un de ses proches défunts.

Avance au large

"avance au large"

Et pour finir le week-end dans la joie du service, les jeunes ont élagué tout un arbre abattu, coupé, tronçonné, transporté le bois, fait un tas de branches, le tout en chantant à tue-tête bien sûr.   

Merci aux Frères de Saint-Jean pour leur témoignage de vie donnée au Seigneur et pour leur accueil dans ce lieu porteur, merci à tous ceux qui nous ont aidés pour l’intendance et pour l’animation du week-end, et merci aux jeunes pour leur joie de vivre, leur ferveur dans la prière et leur enthousiasme de jeunes chrétiens joyeux et décomplexés ! »

"Avance au large"

%d blogueurs aiment cette page :